Nous glisserons un joli sac d'été dans vos commandes ❤️

Le satin de coton fait partie des tissus nobles et chouchou de Sonia Babecoff, créatrice de Doran Sou, pour plusieurs raisons :

De manière générale, le satin a un rôle important dans la confection textile. Il s’agit d’une des trois armures utilisées dans le tissage. Une « armure » ? C’est une sorte de modèle, une façon d’entrecroiser les fils pour créer un morceau de tissu. Ce modèle Satin (dit armure) peut aujourd’hui être reproduit ou décliné avec toutes les fibres existantes.

« La façon dont est réalisé le tissage, avec un fil en dessous pour trois fils au-dessus, donne cet aspect satiné et légèrement plus lourd, ce qui le rend plus chaud et plus soyeux que la percale par exemple. »

Sonia Babecoff

Le tissage du satin a ainsi un rendu plus lisse et fin, qui lui donne son caractère luxueux. Une face du tissu est plus ou moins brillante, en fonction des fibres utilisées, et l’autre est mate.

Doran Sou affectionne également le satin pour son origine asiatique. Utilisé depuis 2000 ans en Chine, le nom « satin » vient même d’une transcription du nom chinois Tsia-Tuoung, qui désigne un port médiéval situé dans le Sud-Est de la Chine.

À l’époque, cette technique de tissage était associée à la soie, autre trésor régional. Cette matière était répandue dans la région et n’était pas réservée qu’aux classes supérieures. Elle était même utilisée pour apprendre cette technique de tissage.

Jalousement gardé, le secret du tissage satin s’est répandu à travers toute l’Asie puis l’Ouest. Au 12ème siècle, l’Italie devient alors le premier pays occidental à tisser du satin de soie. Deux siècles plus tard, toute l’Europe maîtrise cette technique.

La soie étant beaucoup plus rare dans notre région, le satin est longtemps resté un objet pour les élites :  aristocratie, membres de l’Église et grandes fortunes. Louis XVI, par exemple, utilisa beaucoup de satin pour recouvrir les meubles et fauteuils du Château de Versailles.

Enfin, le satin est aussi un symbole fort chez les femmes. Dans les années 1800, il est entré dans le dressing féminin pour composer des silhouettes élégantes et fluides. Petit à petit confectionné en déshabillé, en sous-vêtements, puis en robe, le satin a ainsi contribué à la sensualité des femmes et leur affirmation.

« Les longues fibres permettent de tisser avec une qualité largement supérieure et apportent une extrême douceur. »

Sonia Babecoff

Aujourd’hui le satin n’est plus seulement en soie (trop rare) et d’autres matières naturelles sont privilégiées : satin de coton, satin de laine, satin de chanvre …

En choisissant un coton de grande qualité, Doran Sou tisse son satin avec des fibres longues et robustes.

Notre linge de lit en satin de coton est ainsi ultra soyeux, avec un air flottant, un aspect légèrement satiné, et des capacités naturelles de rétention de chaleur, idéales en hiver. De plus chez Doran Sou, le satin de coton est lavé en atelier, à l’eau claire, pour encore plus de douceur et un style froissé propre à la marque.

Autre avantage du satin de coton Doran Sou, il est certifié Oeko-Tex (sans produits nocifs pour l’homme et l’environnement).

Cela fait suffisamment de raisons pour vous laisser découvrir notre collection de linge de lit en satin de coton lavé !