« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes

25 septembre 2018

L’atmosphère céleste de boudoir peuplé de créatures aériennes et envoûtantes donne le ton : ce shooting sera ultra féminin ou ne sera pas ! À l’image de Doran Sou, où, derrière les draps, se cachent deux créatrices partageant un univers commun emprunt de mode et de design, deux audacieuses sorties des sentiers battus. Véritable déclaration d’amour à la femme moderne et assumée, leurs créations reflètent deux âmes rebelles et sans concession.

« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes
« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes

Un set pas comme les autres

Au premier abord, on pourrait se croire sur un photoshoot immortalisant les dernières tendances vestimentaires. Séance photo comme il y en a des milliers chaque année dans le macrocosme de la mode. Drapés de pièces uniques à l’allure singulière, les modèles défilent sublissimes sous le feu des projecteurs. Coiffures et makeup, attitudes et regards, elles sortent le grand jeu de la séduction des podiums. Mais un round de poses lascives plus tard, c’est la révélation…
Aujourd’hui, sur le set de ce studio berlinois où à lieu un défilé pas comme les autres, Doran Sou donne la vedette à une création couture d’un nouveau genre : la parure de lit !

Une collection qui change tout

Sur le shooting, l’ambiance est décontractée. Les 270 m² de studio de la branchée « Lützowstrasse » sont animés par une musique cool qui donne envie de danser
– ce jour-là, l’esprit de Lady Gaga en mode Super Bowl en a possédé plus d’un, on ne donnera toutefois pas de noms –. C’est parti pour une série 100% mode. Les flashs crépitent, les looks s’enchaînent sans se ressembler. Vêtues des emblématiques de la Maison, ces êtres divins au féminin captent la lumière et irradient de sensualité. Coupes, motifs, détails, couleurs, toucher ; les créations qu’elles portent sont faites de nuances et de subtilité. Toute la collection est pensée pour combler les attentes des femmes en matière de style, pour défier les codes et révolutionner une vision traditionnelle du linge de lit.

« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes
« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes

Une extension de la féminité

La mise en scène nous transporte dans pays des merveilles teinté de plaines sauvages, où déesse serpent, cow girls et Alice sont reines. L’ADN résolument féminin de Doran Sou est transcendé par la sophistication des décors et l’aura des modèles. Habillées de cette seconde peau qui sublime le style, elles dévoilent sans pudeur leur identité. Au fil des séries, le photographe Anthony Kurtz capture l’essence « Girl Power » de la marque. Sous son objectif, les mannequins entrent dans leurs rôles et incarnent, tour à tour, les femmes Doran Sou : fascinante, rebelle, audacieuse, désinvolte… Aussi énigmatiques qu’hybrides, fortes que sûres d’elles.

« Shooting in Berlin », l’envers des créations conformes